Nous contacter au +33 1 84 20 44 13

E-commerce : Tester la montée en charge de son site web avant les prochaines soldes d’hiver !

Y’a-t-il actuellement plus intelligent à faire dans l’open-space que répéter « l’été est fini, les vacances c’est loin … » ? Très certainement. Par exemple, tester la montée en charge de son site web en vue des prochaines soldes d’hiver.

Allons contre la procrastination, camarades ! S’il est humain de remettre à demain ce qu’on peut faire aujourd’hui, quand il s’agit de performance web, il est temps d’en finir avec ce réflexe. Les soldes impliquent une hausse de fréquentation prévisible pour tout site de e-commerce. Le bilan des dernières soldes d’hiver nous l’a enseigné : le nombre de transactions par jour a augmenté entre 2015 et 2016. Outre cette progression globale, des événements ponctuels peuvent aussi doper les ventes en ligne. Cet été, une météo défavorable, l’Euro de football ou bien un contexte sécuritaire lourd ont raréfié le consommateur des magasins physiques. Résultat ? Les boutiques en ligne sont davantage consultées.

S’il se dessine un heureux bond des ventes e-commerce en période de soldes, toute l’infrastructure du site est aussi contrainte de s’adapter à un volume de visiteurs hors norme. Non seulement le nombre d’internautes est globalement démultiplié par rapport au reste de l’année, mais le premier et le dernier jour des soldes constituent de redoutables pics de fréquentation. L’architecture technique est sur-sollicitée et en cas de défaillance, c’est la patience du consommateur qui sera mise à l’épreuve.  Des pages qui mettent de longues secondes à charger ou à se rafraichir, des domaines tiers qui n’apparaissent jamais, des difficultés lors du paiement… Le panier moyen durant les soldes baisse d’année en année. Dans ce contexte, il faut plus que jamais chérir l’internaute. Tout obstacle à son expérience client peut le faire renoncer à son achat.

Peut-être est-ce alors le moment de tester les performances de son site web, afin d’assurer ses arrières. Comment réagit-il lorsque la fréquentation est multipliée par 2 ; 10 ; 100 ? Est-ce qu’aucune complication n’est à déplorer quelque soit le navigateur web utilisé ? Durant cette période délicate, dois-je réenvisager la présence de certains domaines tiers sources de contention ? De nouveaux services permettent de tester une  montée en charge en reproduisant à l’identique le comportement des internautes. Grâce à l’utilisation de véritables navigateurs, leur parcours d’achat est reproduit et non simulé. Les difficultés sont hiérarchisées, les domaines tiers perturbateurs sont identifiés. Il n’a alors jamais été aussi simple de supprimer un maximum de freins à l’achat liés à la performance du site.

Pour ce qui est d’un compte bancaire en négatif ou d’une panne de courant chez l’internaute, il n’existe hélas aucune solution technique pour le moment ;-))

Essayez gratuitement, avec de véritables navigateurs, en 2 minutes votre premier test réel  :         https://www.testdecharge.com/

Les dernières actualités

ESSAYER GRATUITEMENT
2018-06-26T15:52:04+00:00