Nous contacter au +33 1 84 20 44 13

Pourquoi rédiger un cahier de recette avant vos mises en production ?

Vous venez de passer des jours, des mois voire des années à travailler sur la mise en production d’une mise à jour, d’une nouvelle fonctionnalité ou pour corriger une régression ? Vous ne pouvez pas vous permettre, lors de la mise en ligne, de générer, potentiellement à nouveau, des régressions ?

Il n’y a qu’une solution : mettre en place un cahier de tests / cahier de recette. Un cahier de tests, qu’est-ce que c’est ? Comment le définir ? Comment l’appliquer ? C’est par ici.

Qu’est ce qu’un cahier de test ?

Le cahier de tests

Un cahier de tests – en général – est un document qui regroupe de nombreux points permettant de mener à bien votre mise en production. On retrouve, pêle-mêle : les limites du projet, les responsabilités, les documents applicables et de référence, un glossaire si besoin, les éléments à tester, les environnements… Il peut servir de support de communication entre le donneur d’ordre et les équipes en charge du projet (qu’ils soient internes ou externes à l’entreprise), pour optimiser au mieux la collaboration des deux parties. Il doit être mis en place en amont de la phase de test et l’accompagnera tout du long, et même après.

Un cahier de recette est propre à chaque projet, nous ne pouvons pas vous proposer une version standard prête à l’emploi. Toutefois, vous pouvez vous inspirer de cette trame généraliste :

  • Présentation du projet :
    • Historique des révisions (le cas échéant)
    • Contexte
    • Objectif
    • Responsabilités
    • Documents applicables
  • Prérequis :
    • Périmètre du test, ce qu’il faut tester
    • Environnement du test
    • Les équipes concernées
  • Liste des tests :
    • Description du processus de test étape par étape. (on parle ici de fiche de tests)

Ainsi, l’idée du cahier de recette est de fournir un plan d’action détaillé destiné au réalisateur des tests, regroupant l’ensemble des tests qui devront être effectués. Il est articulé autour de fiches de tests. Mais de quoi parle-t-on ?

Les fiches de tests

Les fiches de tests sont de véritables cartes routières ! Elles décrivent précisément les actions à conduire pour réaliser les tests.

Dans chaque fiche de test, il est nécessaire de définir les critères suivants :

  • Le mode opératoire précis de la séquence de test qui va être réalisée, sous forme de points d’actions à effectuer
  • Les résultats attendus pour chaque point d’action
  • Les références du dossier de tests définissant les données métier exploitées au cours de chaque processus

Les fiches de test permettent de faciliter la qualification des problèmes rencontrés au cours de la recette et donc de mieux les gérer. C’est un gain de temps considérable qui peut bien souvent vous éviter ce ressenti : « j’ai repéré l’erreur, j’oublie de la corriger et je la retrouve à nouveau plus tard. »

Exemple d’une fiche de test :

Nom de la fiche : Module de connexion
Objectif : Vérifier le bon fonctionnement du module de connexion à l’espace client
Pré-requis : L’utilisateur doit avoir un compte actif
Cas de test : FT-001

Exemple d'une fiche de test

Utilité du cahier de test

Un cahier de tests va fiabiliser, normer, encadrer votre projet, et permet de mettre en place un process pour éviter les erreurs.

Le cahier de recette va lever toute ambiguïté sur votre phase de tests, de sa réalisation, à ses résultats attendus.

Il va également servir d’outil de dialogue entre prestataire(s) et client(s), pour clarifier au mieux le projet. Dans les grandes lignes, lorsque vous allez définir votre cahier, vous vous poserez les questions nécessaires pour identifier les points clés de votre phase de tests.

Il peut également servir de base de négociation pour une demande d’offre auprès d’une société de test, car il va permettre d’estimer avec précision les délais et coûts du projet en question. Le prestataire pourra également avoir un œil critique sur le cahier et suggérer des améliorations.

Le cahier de tests a également d’autres fonctions plus précises, telles que :

  • La constitution de l’équipe en charge du projet
  • La gestion de la recette
  • L’identification des besoins et des exigences à satisfaire
  • L’organisation de l’exécution du projet

Sa réalisation n’est pas à prendre à la légère. Il est nécessaire d’y consacrer de nombreuses heures pour pouvoir façonner un document réellement efficace et qui vous permettra de faire un premier pas vers la professionnalisation de vos tests de non régression. On ne peut affirmer que plus aucune de vos mises en production ne sera à l’origine de régression, mais vous éliminerez, à coup sûr, la très grande majorité des erreurs. Il faut également prendre en compte que sur les environnements aux multiples parcours il est difficile de tout tester (application web ou mobile).

Dans quels cas/quand l’utiliser ?

Le cahier de test est un document fondateur de la relation contractuelle entre les équipes et le chef de projet ou prestataires et clients. Il doit donc être réalisé en amont de l’action souhaitée (phase de tests, lancement de projet, etc.…), tout au long de celle-ci, et même en post-projet.

Pour réaliser un projet ou une phase de tests efficace, il faut correctement formuler et identifier les contraintes et besoins de ces derniers, pour ne pas passer à côté d’informations essentielles. Son utilisation est très souvent utile. Il est toujours bon d’en formaliser un, quel qu’en soit le sujet.

Pour résumer, la rédaction d’un cahier de test est d’une importance capitale pour la bonne conduite de vos tests de non régression. Prenez le temps de le définir, de déterminer les points sensibles de votre développement et la typologie des tests à mettre en place.

Le temps passé à sa réalisation sera largement compensé par le temps économisé à intervenir sur les régressions ! Et comme toujours, le temps, c’est …

Les dernières actualités

Les 5 étapes nécessaires pour rédiger une fiche de tests efficace

Vous venez de passer des jours, des mois voire des années à travailler sur la mise en production d’une mise à jour, d’une nouvelle fonctionnalité ou pour corriger une régression ? Vous ne pouvez pas vous permettre, lors de la mise en ligne, de générer, potentiellement à nouveau, des régressions ?

ESSAYER GRATUITEMENT
2018-05-03T14:01:32+00:00