Description du projet

top-img-podcast

Pourquoi automatiser vos tests de non régression ?

Pourquoi automatiser les tests de non régression ? Réponse dans cet épisode du podcast « Test Time » avec Christian Sayegh de CloudNetCare.

Bonne écoute !

L’automatisation, on veut la mettre à toutes les sauces, dans tous les contextes, tous les métiers, d’abord pour un gain de productivité. Très bien imagé dans le film de 1936 « Les Temps modernes » où Charlot est atteint de dépression nerveuse.

Téléchargez notre livre blanc et basculer dans le “monde merveilleux” des tests automatisés !

Mais on peut aussi prendre le revers et mettre en œuvre l’automatisation pour éviter aux humains de devenir fous à faire toujours les mêmes tâches. Cela prend tout son sens pour les tests des logiciels informatiques et plus particulièrement les tests de non régression. Mais à partir de quand il est judicieux, pertinent, utile de mettre en œuvre un projet d’automatisation de ces tests de non régression ? 4 éléments déclencheurs sont à prendre en considération :

1 – La fréquence des mises en production pour les applications web, les sites web ou les applications mobiles. En effet votre application reste « statique » car ne nécessitant pas une fréquence de plus d’une fois par an, elle ne justifie probablement pas d’automatiser les tests ;

2 – Le nombre de profils utilisateurs. Si votre logiciel intègre une juridiction des droits d’accès conséquents : administrateur, utilisateurs, utilisateurs VIP, gestionnaires, l’automatisation des tests de non régression serait tout à fait justifiée. En revanche, en regard d’une application avec un seul profil, l’automatisation n’est pas impérative ;

3 – Le nombre d’environnement. Si votre logiciel est poussé en production immédiatement l’automatisation est quasiment impossible car cela nécessite la corrélation avec des jeux de données qu’il vous sera impossible d’implémenter si vous n’avez pas à minima un environnement de développement, d’homologation, de recette et de production ;

4 – Le nombre de différents parcours que vos internautes et/ou mobinautes peuvent réaliser. En effet si votre application n’implémente que quelques parcours, elle ne nécessite pas d’automatiser les tests ;

5 – Le nombre de navigateurs ou de devices que vous souhaitez tester. Si 80 % de vos internautes utilisent le même navigateur, si 80 % vos mobinautes utilisent 2 types de téléphones différents l’automatisation des tests de non régression n’est peut-être pas nécessaire.

Bien entendu les critères évoqués ci-dessus sont à combiner pour prendre la bonne décision. Par exemple si vous avez une mise en production par an, avec un seul profil d’utilisateur, que vous n’avez que les environnements de développement et de production, avec 10 parcours possibles sur un navigateur, ne vous posez pas de question, n’automatisez surtout pas ! Pour les autres cas n’hésitez pas à nous contacter nous pourrons vous conseiller.

A écouter également

Les documents incontournables du monde du test

Voir les Livres Blancs

Profitez d’une démonstration personnalisée de CloudNetCare, la plateforme d’automatisation des tests logiciels all inclusive

Obtenez une démo personnalisée

Profitez d’une démonstration personnalisée de CloudNetCare, la plateforme d’automatisation des tests logiciels all inclusive

Obtenez une démo personnalisée