5 étapes pour rentabiliser vos campagnes marketing grâce aux tests de charge

Les journées d’un Responsable e-Commerce sont rythmées par les différentes campagnes marketing. En quête perpétuelle de visibilité sur les supports où se trouve votre cible vous ne cessez de vouloir augmenter le trafic entrant.

Ne perdez pas de vue pendant cette course au trafic la capacité de votre site à accueillir les utilisateurs tant attendus. Pour vous en assurer au mieux et, ainsi, rentabiliser vos campagnes marketing, nulle autre solution que les tests de charge.

#1 – Définition des objectifs des tests de charge.

En tant que Responsable e-Commerce il y a fort à parier que vous ayez des objectifs de ventes à atteindre sur les temps forts promotionnels de l’année. Pour les atteindre vous disposez d’un budget pour acheter de la visibilité et donc, du trafic. L’enjeu est de quantifier et d’apporter le trafic nécessaire sur le site pour atteindre ces objectifs.

En vue des prochaines soldes vous avez acheté des espaces publicitaires sur différents supports. Les prix variant en fonction de la visibilité apportée et du ciblage vous êtes en mesure d’estimer le trafic attendu et donc de définir les objectifs de vos tests de charge. Si vous attendez 700 000 visiteurs uniques par jour avec des pics à + ou – 15 000 visiteurs simultanés, les tests de charge doivent vous confirmer que l’expérience utilisateur est irréprochable dans ces conditions.

#2 – Définir les parcours stratégiques.

Vous êtes le mieux placé pour connaître les parcours clés des utilisateurs, les flux de comportement sur votre site et le nombre d’interaction. En se basant sur vos connaissances et sur les datas acquises avec le temps vous allez imaginer le ou les scénarios de vos tests de charge. Cette étape est clé ! Si vos scénarios ne reflétaient pas le comportement des utilisateurs le jour J vous avez laissé la place au hasard.

#3 – Réaliser ou faire réaliser la campagne de tests de charge.

Une fois les scénarios imaginés on peut y aller ! Il faut procéder aux tests de charge. Soyez vigilant(e) sur la solution technique retenue. Il faut reproduire à l’identique de la réalité le comportement des utilisateurs en sollicitant impérativement des navigateurs Web. Ne confondez pas les tests de charge et les stress tests.

Le conseil CloudNetCare : pour des tests de charge réussis il faut se laisser le temps de bien faire. Nous vous recommandons de démarrer le projet 3 mois avant votre campagne marketing

#4 – Remonter les informations aux équipes techniques.

Pour que les tests de charge soient pertinents, il faut que les informations remontées soient fiables et précises. Non seulement vous rendez service aux équipes de développement qui vont gagner un temps considérable à la résolution du problème mais vous gardez aussi toute leur attention.

Car, si vous les sursollicitez avec des faux positifs ou des informations confuses vous allez perdre leur considération et vous allez avoir beaucoup de difficultés à déceler le vrai du faux.

#5 – Application des correctifs et validation

Cela paraît évident mais il faut appliquer les correctifs et, surtout, tester à nouveau ! Vous répéterez la boucle des étapes 3,4 et 5 tant que les métriques relevées ne permettent pas une expérience utilisateur propice à l’acte d’achat.

Il n’y a rien de plus frustrant qu’un site inaccessible car victime de son succès. Quand on connaît les sommes souvent engagées dans des campagnes marketing d’envergure il serait irresponsable de ne pas s’assurer que l’infrastructure ne soit pas dimensionnée pour avoir des conditions d’utilisation permettant la conversion.

En appliquant ces 5 étapes vous aurez, à coup sûr, des campagnes de tests de charge pertinentes et l’assurance de rentabiliser vos campagnes marketing.

Catégories

Les documents incontournables du monde du test

Voir les Livres Blancs

Articles populaires