3 règles à respecter pour réussir vos campagnes de tests de charge !

Il n’y a pas de campagne de tests de charge sans scénario. La pertinence de ce dernier est la clé de la réussite de votre campagne de tests de charge. Pour construire votre (vos) scénario(s) vous devez identifier ce que vous voulez tester et le corréler avec le parcours de vos utilisateurs.

En procédant ainsi vous êtes, assurément, sur la bonne voie. Pour être certain de réussir vos campagnes de tests de charge, voici les 3 règles à respecter :

Règle #1 : des scénarios courts vous construirez ! 

Par défaut, les équipes marketing ou de projets ont la volonté de construire des scénarios les plus exhaustifs possibles. L’intention est bonne et nous la comprenons : un scénario qui testerait toutes les fonctionnalités du site permettrait de proposer une expérience utilisateur 100% fiable.

Mais dans les faits ce raisonnement va conduire à l’échec de votre campagne. Le scénario tel que décrit ci-dessus est constitué de centaines d’étapes qui :

  1. Seront longues et laborieuses à mettre en place ;
  2. Seront Impossibles à analyser : si le parcours est en échec lors du test de puissance, il va être difficile d’identifier précisément l’étape ou la ressource est en cause. Et, quand bien même vous y arriveriez, lors du tir suivant vous vous retrouverez avec un effet domino et, à nouveau, des échecs ;
  3. Un tel scénario ne reproduit en rien un parcours utilisateur : aucun internaute ne navigue sur tout votre site et utilise toutes ses fonctionnalités.

Privilégiez des scénarios courts

Pour rester efficaces, pertinents et exploitables les scénarios doivent être courts. Gardez constamment à l’esprit qu’ils doivent reproduire à l’identique le comportement de vos utilisateurs.

Règle #2 : une par une les fonctionnalités vous testerez !

Le meilleur des scénarios c’est celui qui ne teste qu’une fonctionnalité. Vous nous direz que cela est contradictoire avec le fait de reproduire à l’identique un parcours utilisateur. Mais imaginons une campagne de tests de charge sur un site e-commerce dont l’objectif est de valider un parcours clé :

  1. Page d’accueil ;
  2. Sélection d’une catégorie dans le menu déroulant ;
  3. Sélection d’un produit et de ses caractéristiques ;
  4. Mise au panier ;
  5. Connexion profil client ;
  6. Paiement.

3 règles à respecter pour réussir ses campagnes de tests de charge

Il faut donc décomposer cette campagne en autant de scénarios que nécessaires. Plus la granularité sera fine et plus l’exploitation des résultats et, par conséquent, la correction des défauts sera précise. Dans notre exemple on pourrait diviser ce parcours en 3 scénarios :

  • Scénario d’ajout au panier : comprenant les étapes 1,2,3 et 4 ;
  • Scénario de connexion : étape 5 avec les variables adéquates ;
  • Scénario de paiement : étape 6.

Cela vous permet de décomposer l’approche et de fixer des priorités dans la résolution des erreurs rencontrées. Chaque fonctionnalité étant indépendante l’une de l’autre il convient de les traiter comme telle dans votre campagne de tests de charge. Bien entendu pour permettre le paiement il faudra préalablement exécuter les scénarios A et B. En procédant ainsi vous pourrez utiliser vos scénarios comme des Legos.

Règle #3 : ce sont les fonctionnalités que vous variabiliserez !

En respectant les règles 1 et 2 vous avez des scénarios courts et ne testant qu’une fonctionnalité. Vous avez gagné du temps lors de la mise en place, votre approche est claire car simple à assimiler et, cerise sur le gâteau, c’est désormais un jeu d’enfants de les variabiliser.

Monter un jeu de données pour une campagne de tests de charge avec un scénario de dizaines voire centaines d’étapes c’est la croix et la bannière. Mais avec un scénario spécifique il n’y a rien de plus simple. Dans notre exemple :

  1. Scénario d’ajout au panier : on le variabilise en ajoutant des articles random ;
  2. Scénario de connexion : on le variabilise avec les couples users password ;
  3. Scénario de paiement : on le variabilise avec différents types de paiements.

La pierre angulaire de la réussite de votre campagne de tests de charge c’est l’élaboration d’un patrimoine de scénario pertinent et bien construit. Nous recommandons de ne pas excéder 5 scénarios par campagne pour ne pas complexifier l’analyse des résultats.

Dans la grande majorité des cas cela suffit amplement quand la campagne reproduit réellement le comportement de vos utilisateurs.

Les documents du monde du test

Les livres blancs
Lettre d’information Recevez l’actualité des tests