Comment persuader votre équipe IT de faire des tests de charge ? Mode d’emploi.

Publié le : 4 juin 2020

Imaginons, en tant que marketeur, que vous avez demandé à vos équipes IT si tout était mis en œuvre pour gérer les pics de trafic pendant le Black Friday et, on vous a répondu :

  • Ne t’inquiète pas, les équipes de dev on fait tous les tests nécessaires ;
  • Notre hébergeur a tout prévu.

Mais comment être sûr(e) que ces mesures sont suffisantes ? Ceux qui ont déjà subi une catastrophe lors d’opérations commerciales le savent : la seule solution de garantir la performance du site le jour J est de mener une campagne de tests de charge.

Cela paraît évident, mais en réalité il est très difficile de convaincre les équipes IT de mener une campagne de tests de charge répondant aux besoins marketing. Comment pratiquer ? Découvrez notre mode d’emploi.

Marketeurs vs Équipe informatique : l’état des lieux.

Parlons tout d’abord d’un sujet épineux : le dialogue entre les équipes marketing et informatiques. Par essence, le profil des collaborateurs de chaque “camps” est différent et presque incompatible. On force sur le trait mais nous ne sommes pas loin de la vérité :

  • Pour l’IT les marketeurs brassent beaucoup de vent et dépensent des sommes folles en communication, alors que le produit est suffisamment efficace pour se vendre seul ;
  • Pour le marketing, à l’IT ils ne voient pas plus loin que le bout de leur développement et ne se remettent jamais en cause. Ils ne cherchent pas à savoir à quoi les opérations marketing peuvent bien servir.

Livre blanc : Les secrets d’une campagne de tests de charge réussie

Nous grossissons volontairement le trait et sommes convaincus que tout le monde n’est pas à mettre dans le même panier. Mais, si vous êtes arrivés jusqu’ici, c’est que la problématique vous touche. Pour sortir de l’impasse, il faut adopter une stratégie bien en amont de l’opération commerciale.

Renseignez-vous bien sur les tests de charge pour être convaincant(e).

Pour convaincre de la nécessité des tests de charge il faut être convaincu et, surtout, maîtriser le sujet ! On vous épargne l’approche technique pour le laisser à l’équipe IT, c’est leur métier, ils ont la connaissance et la compétence alors c’est un terrain perdu d’avance. Et, surtout, faites leur confiance.

Nous entendons par “maîtriser le sujet” faire la différence entre tests de charge et stress tests. Vous vous devez de comprendre les bénéfices de chacun.

L’objectif d’une campagne de tests de charge est de mesurer la qualité de navigation d’un internaute au fur et à mesure de l’évolution du trafic. Pour faire simple : combien de temps met un utilisateur pour acheter une place de concert avec X(*) utilisateurs effectuant la même action simultanément ?

L’intérêt marketing d’une campagne de tests de charge est d’identifier le moment où il n’est plus pertinent de diriger les utilisateurs sur le site car les temps de réaction de l’ensemble : application, infrastructure, base de données ne permettent plus une UX suffisante pour convertir.

(*) X représentant ici votre objectif de connexions simultanées (100, 200, 1000) en fonction de votre contexte.

Préparez les bons arguments pour présenter le projet à l’équipe IT.

L’approche à avoir pour présenter le projet aux équipes IT est celle-ci : vous ne cherchez pas à savoir si le site peut supporter la connexion de X (*) utilisateurs simultanément. Votre objectif est de mesurer le ressenti d’un utilisateur en même temps que les X-1 autres, ce avec vos objectifs qualités, que les équipes IT ne peuvent contredire.

(*) X représentant ici votre objectif de connexions simultanées (100, 200, 1000) en fonction de votre contexte.

La bonne question à poser à votre interlocuteur technique : est-ce que X utilisateurs peuvent se connecter simultanément et effectuer le parcours d’achat (que vous aurez défini) en moins de Y secondes mesurés au « cœur » du navigateur utilisé pour les tests ?

Et là, trois réponses sont possibles :

1 – Oui.

Super ! Suite à un tel retour, demandez à voir les métriques provenant du « cœur » du navigateur, qui illustraient cette situation.

2 – Oui.

Mais on vous montre des % d’utilisation de la RAM des frontaux, de la bande passante, du CPU, etc. Dans ce cas répondez : parfait merci, mais ce n’est pas ce que je demande.

3 – Non.

Demandez alors à mener une campagne de tests de charge, pour répondre à la question.

N’hésitez pas à transférer les responsabilités.

Soyez-en convaincu : seule une campagne de tests de charge peut vous assurer que le nombre d’utilisateurs attendus pourra passer commande (par exemple) sur votre site dans de bonnes conditions (celles que vous aurez définies).

Pour que l’opération marketing soit un succès c’est un ensemble de rouages qui doit être bien huilé. Et, pour chacun des rouages, il y a des responsables qu’il convient d’identifier :

responsabilités dans le cadre d'une campagne de tests de charge

Il ne doit y avoir aucun doute à ce sujet : l’infrastructure est de la responsabilité des équipes IT. Si le besoin est clairement exprimé comme évoqué en 1.2 c’est à l’IT de s’en assurer et de vous le garantir.

Il ne faut pas hésiter à rappeler les enjeux de certaines campagnes en partageant les chiffres et les objectifs. Tout le monde est dans le même bateau et la réussite sera forcément partagée !

Vous voilà en possession d’arguments solides pour convaincre vos équipes IT de la pertinence d’une campagne de tests de charge. C’est la seule solution pour obtenir la qualité du ressenti d’un utilisateur au fur et à mesure de l’évolution du trafic. C’est cette qualité et rien d’autre qui permettra de valider la tenue en charge de votre site ou applicatif.

Catégories

Les documents incontournables du monde du test

Voir les Livres Blancs

Articles populaires

Profitez d’une démonstration personnalisée de CloudNetCare, la plateforme d’automatisation des tests logiciels all inclusive

Obtenez une démo personnalisée

Profitez d’une démonstration personnalisée de CloudNetCare, la plateforme d’automatisation des tests logiciels all inclusive

Obtenez une démo personnalisée